Points lumineux

“De nombreux candidats”

Le Covid-19 a eu aussi quelques effets positifs.

Travailler dans le secteur des soins de santé (et à l'UZ Brussel !) est resté populaire

L'UZ Brussel a reçu 6.169 candidatures, soit 30 % de plus que l'année précédente (4.738 en 2019). Dans le département des soins infirmiers et des sages-femmes, 166 nouveaux engagements ont été enregistrés en 2020. Pour souligner le besoin de recrutement, l'un des bustram du Ring de De Lijn porte temporairement les couleurs de l'UZ Brussel. Avant que la pandémie n'éclate, l'hôpital a également lancé la campagne de recrutement "Topnurses", une parodie de "Topdokters".

image

Cliquez sur le graphique pour l'agrandir.

En 2020, la priorité de la présence physique dans l'hôpital était accordée aux prestataires de soins : médecins, personnel infirmier, personnel de laboratoire et logistique. Pour les autres, le télétravail structuré via un contrat de travail a été introduit. Les collaborateurs des services et fonctions d'appui aux politiques ou administratifs ont été appelés à télétravailler autant que possible. La baisse de l'utilisation de la voiture par le personnel s'est poursuivie jusqu'en juillet 2020.